• PROTECTION ANTICHUTE: COMMENT PROTEGER VOS EMPLOYES.Lisez plus
  • TOUS NOS SYSTEMES DE PROTECTION ANTICHUTE SUR LE TOIT PLATLisez plus
  • PROTECTION ANTICHUTE: POUR TOUS LES TRAVAUX SUR LE TOIT PLATLisez plus
  • SYSTEME DE PROTECTION ANTICHUTE FLEXIBLELisez plus
  • DEMONTAGE RAPIDE PAR HELICOPTERELisez plus

Danger de chute: les accidents de chute graves peuvent être évités.

9'000 accidents de chute liés au travail peuvent être évités avec une protection antichute.

C’est à bon escient que la SUVA prescrit des protections antichute sur les toits plats. Les chiffres parlent d’eux-mêmes: il est urgent d’agir. Malgré l’introduction de la norme SIA 271, on ne connaît guère ou pas assez bien la protection antichute. Celle-ci prescrit la protection antichute d’un toit plat déjà à partir d’une hauteur de travail de 3 m.

En raison de pression par rapport aux délais et aux chiffres d’affaires dans le secteur principal et secondaire de la construction, les normes de sécurité et de santé des employés  ne sont pas assez bien observées. Les conséquences sont souvent graves pour les parties concernées. Lisez comment les systèmes de KAMBER FLACHDACHSCHUTZ protègent efficacement des chutes.

  • Chaque année, il y a Ø 9 000 accidents de chute liés au travail.
  • Ø 370 sont victimes de dommages permanents
  • Chaque année, 25 personnes meurent d’un accident de chute
  • Presqu’un tiers des accidents au travail qui mène à l’invalidité ou à la mort, est un accident de chute!
  • Les coûts annuels des dommages causés par les accidents de chute se montent à Ø CHF 270 millions

Peine privative de liberté ou amendes jusqu’à CHF 10'000.–

Le code pénal (art. 229) prescrit clairement l’omission d’une protection antichute professionnelle: Celui qui, intentionnellement, aura enfreint les règles de l’art en dirigeant ou en exécutant une construction ou une démolition et aura par là sciemment mis en danger la vie ou l’intégrité corporelle des personnes sera puni d’une peine privative de liberté de trois ans au plus. En plus: La non-observance peut entrainer des amendes considérables jusqu’à CHF 10 000.-, en particulier en cas de récidive.

Le prix pour la protection antichute relativement bon marché est donc une dépense qui vaut la peine.